Objectif: 102 000€
Home Dogme

1 1284

Louange à Allah

Les diverses religions de la terre portent soit le nom d’une personne soit celui d’un peuple. La nasraniyya (christianisme) tire son nom des Nassara  ; le boudhisme porte le nom de son fondateur Boudha. La Zradestiyya est célèbrre sous ce nom parce que fondée par Zradest . Il en est de même du judaïsme apparu au sein d’une tribu dite Yahouda et appelé pour cette raison judaïsme, etc. Seul l’Islam ne porte pas le nom d’une personne ni celui d’une nation. Son nom ne fait que traduire une spécificité qui découle du sens  du mot « islam ». Ce nom indique que cette religion n’a pas été fondée grâce aux soins d’un homme. Il n’appartient pas non plus à une nation à l’exclusion des autres. Son objectif est de parer l’ensemble des occupants de la terre par la qualité que confère l’Islam. Celui qui a acquis cette qualité, à travers les générations, est un musulman, et sera musulmane toute personne qui, dans le futur, s’en parera.

0 501

Certains ennemis de la religion prétendent que l’Islam s’est propagé grâce à l’épée. Quelle est votre réponse ?

 

Louange à Allah.

L’Islam s’est propagé grâce à des arguments et à l’explication faits au profit de ceux qui ont voulu écouter et répondre (à son appel). Il s’est aussi propagé par la force des armes au sein de ceux qui lui avaient résisté et avaient fini par être vaincus.

L’opposition de ceux-là s’est estompée et ils ont accepté la réalité.

C’est en Allah que l’on doit chercher l’assistance. Puisse Allah bénir et saluer notre Prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

0 538

Louange à Allah

Ibn al-Quayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : »  Aïcha a eu entre autres privilèges ce qui suit :

– elle fut l’épouse préférée du messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) comme cela a été rapporté par al-Boukhari et d’autres. Quand on lui a demandé la personne qui lui a été la plus chère, il dit : c’est Aïcha. Et quand on lui a demandé l’homme qui lui était le plus cher, il dit : «  son père » (Abou Bakr) ;

– elle fut la seule femme vierge épousée par le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)

– elle était la seule il lui arrivait de partager une couverture avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) au moment où il recevait la révélation divine.

– quand Allah le Puissant et Majestueux révéla au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) le verset dans lequel les femmes du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) étaient invitées à choisir soit de rester avec lui, soit de le quitter, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) commença par elle et lui dit : « Ne te précipite pas avant de consulter tes parents ». Elle lui répondit : « Irai-je consulter mes parents pour ça ? En fait, je préfère Allah, Son messager et la demeure dernière. » Les autres femmes du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) suivirent son exemple et dirent la même chose.

– Allah le Transcendant a déclaré son innocence par rapport aux accusations lancées contre elle par les auteurs du Mensonge, et une révélation divine vint expliquer son excuse et son innocence et elle est encore lue sur les chaires des musulmans et dans leurs prières, et le restera jusqu’au jour de la Résurrection. Allah a attesté qu’elle est bonne et lui a promis le pardon et une généreuse subsistance et a affirmé que le mensonge dit à son détriment se transforma en bien pour elle et que ce qui fut dit n’était pas un mal pour elle et ne pouvait pas lui donner un défaut ni abaisser son grade. Bien au contraire, Allah a hissé son rang et augmenté son prestige et lui a donné une bonne réputation et l’a innocentée aussi bien sur terre qu’au ciel. Quelle belle prouesse !

– les grands compagnons avaient recours à elle quand une affaire religieuse ne leur était pas claire, et ils la trouvaient bien informée;

– le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) décéda dans sa chambre pendant son tour et dans ses bras, et il fut enterré dans sa chambre;

– l’ange montra son portrait au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) enveloppé dans un tissu en soie avant son mariage avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). C’est alors que ce dernier dit : « S’il en est ainsi, auprès d’Allah, Il le réalisera »;

– les gens choisissaient le jour de son tour pour apporter leurs cadeaux au Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) afin de  mieux lui faire plaisir ; ils voulaient lui apporter ce qu’il aimait le plus auprès de son épouse préférée. Puisse Allah agréer toutes ses femmes.

Retrouvez nous !